Information presse

30 octobre 2018

 

Franprix propose désormais aux Parisiens une solution pratique

pour recycler utilement leurs mégots

 

Dès la fin du mois d’octobre, dans 120 magasins franprix parisiens, les citoyens souhaitant se montrer respectueux de leur ville et de leur environnement pourront déposer leurs mégots usagés qui sont ensuite pris en charge afin d’être dépollués et recyclés.

 

 

Fort d’une fréquentation d’1,5 million de clients par semaine à Paris, franprix est le témoin quotidien de la pollution occasionnée par les mégots de cigarettes. Souhaitant faciliter la vie des consommateurs au quotidien, l’enseigne propose depuis quelques jours un nouveau service responsable pour donner un coup de pouce aux Parisiens et à la Ville.

Franprix, fort de son implantation dense et accessible à tous dans Paris, a donc décidé d’installer sur 120 de ses vitrines parisiennes des cendriers collecteurs qui permettront aux parisiens de déposer leurs mégots afin qu’ils soient regroupés, dépollués et recyclés. L’objectif étant de généraliser le service à tous ses magasins parisiens d’ici la fin de l’année.

 

Chaque mégot jeté à terre met jusqu’à 15 ans pour se dégrader. Mais surtout, après son évacuation par les eaux usées de la ville, un mégot a la capacité de polluer 500 litres d’eau avec près de 4000 substances toxiques différentes. En France, ce sont ainsi 30 milliards de mégots qui se retrouvent dans la nature chaque année. Or il y a encore trop peu d’endroits qui proposent aux fumeurs respectueux de leur environnement de collecter ces mégots et les filières de recyclage sont encore peu développées en France.

 

Pour assurer ce service, Franprix a fait appel à l’entreprise CKFD environnement qui collecte – en vélo cargo – sur chaque magasin les mégots déposés. Une fois centralisés, ces mégots sont acheminés vers l’usine de recyclage de l’entreprise MéGO! située en Bretagne et qui garantit un processus fermé de dépollution et de transformation de la matière. Les mégots sont ainsi dépollués et l’acétate de cellulose (plastique) récupéré des filtres des mégots peut être réutilisé pour fabriquer de nouveaux objets en matière plastique.

 

Par ailleurs, afin d’inciter ses propres clients fumeurs à conserver leurs mégots usagés au lieu de les jeter, franprix commercialise depuis quelques jours dans ses magasins des cendriers écologiques Le Poket, fabriqués en France à base de carton recyclable et d’encres végétales.

 

Par ces actions combinées, franprix poursuit son engagement pour accompagner les aspirations responsables de ses clients – habitants de la ville – et rendre les rues qu’ils partagent toujours plus propres, agréables et vivantes.

 

Conscient de l’importance de l’impact de son activité sur le territoire urbain, l’enseigne a déjà mis en œuvre plusieurs initiatives afin d’en réduire l’empreinte.

Livraison des marchandises par la Seine pour désengorger les routes des camions, dons des invendus alimentaires et plus récemment arrêt anticipé de la vente d’articles en plastique à usage unique dans ses magasins sont quelques exemples d’une démarche engagée en faveur d’une consommation plus responsable et respectueuse de l’environnement.

Souhaitant accompagner « la vie en ville », Franprix avait lancé au printemps dernier une initiative pour fleurir et re-polliniser la capitale afin de préserver la population des abeilles, grâce à la distribution de graines (200.000 sachets distribués dans Paris). A la rentrée, l’enseigne s’est associée à plusieurs street artists pour décorer et rendre vivantes les façades de quelques-uns de ses magasins parisiens, qui font partie du paysage urbain.

 

 

CONTACTS PRESSE

Groupe Casino – Direction de la Communication

Rebecca Hébert – rhebert@groupe-casino.fr – 01 53 70 56 10

 

***

A propos de Franprix

Avec ses 900 points de vente en Ile-de-France et dans les grandes villes du couloir rhodanien et de l’arc méditerranéen, Franprix, intégrée au groupe Casino, est l’enseigne de proximité des grandes villes métropoles. L’enseigne Franprix est très attachée à la dimension humaine du commerce. Ses points de vente font partie de la vie quotidienne de ses clients. Franprix propose une offre alimentaire complète qui répond aux attentes des citadins en quête de qualité, d’innovation, d’authenticité et de goût. L’enseigne propose également des services de proximité afin de faciliter la vie de tous les jours de ses clients. Son nouveau concept de magasins qui associe lieu de vente et lieu de vie, a été récompensé par le « Janus du commerce » décerné par l’Institut français du design (2015), ainsi que par les « Trophées LSA de l’Innovation » dans la catégorie « Concept alimentaire » (2015). En 2017, l’enseigne a reçu le Trophée LSA de l’Entreprise cross-canal de l’année.

 

A propos de CKFD environnement

Depuis plus de 11 ans, CKFD propose des solutions et prestations de recyclage autour de plus de 18 déchets. Avec ses équipes, CKFD assure l’intégralité de la prestation, de la collecte à la valorisation, au moyen de filières dédiées clairement identifiées. A ce titre, et fidèle à ses principes de transparence, CKFD remet des reportings trimestriels à ses clients leur permettant de communiquer auprès de leurs équipes en interne ou à l’externe.

CKFD environnement est l’unique concessionnaire de la marque MéGO! en Région Ile-de-France. Pour réaliser ses rotations dans des zones urbaines denses, CKFD a choisi de s’adjoindre les services de Carton Plein, une association de réinsertion professionnelle dont les cyclo-logisticiens effectuent leurs collectes au moyen de cargo-cycles ou triporteurs !  Les mégots collectés sur les magasins Franprix parisiens sont ensuite massifiés dans nos entrepôts pour être acheminés vers notre unité de traitement MéGO! en Bretagne

A propos de MéGo !

Basée à Bourg-Blanc près de Brest, dans le Finistère, MéGO! est à ce jour l’unique unité de traitement de recyclage des mégots de cigarettes en France.

Les mégots sont fabriqués à base d’ester acétate de cellulose (sous forme de câbles). Il s’agit d’un polymère plastique. Leur filtre usagé contient de nombreux polluants dont principalement le goudron, la nicotine et le phénols… 1 seul mégot de cigarette pollue plus de 500 litres d’eau et met 15 ans à se dégrader. Après les avoir dépollués, MéGO! recycle ces mégots en plaques de plastiques permettant notamment de leur donner une nouvelle vie, sous forme de mobilier urbain par exemple. En 2018, MéGO! a déjà recyclé plus de 12 tonnes de mégots.